L’histoire du Solen

Quoi de mieux qu’une petite histoire afin de mieux comprendre comment est née cette marque ?

Tout d’abord, il faut savoir que mon père est un réel passionné de coutellerie depuis de nombreuses années, j’ai ainsi toujours vu une collection qui ne cessait de s’accentuer au sein de ma maison. Avec une si jolie collection sous mes yeux depuis mon enfance ca donne quelques idées… J’ai toujours entendu dire que mon père voulait, un jour, créer sa propre marque de couteau afin de se consacrer uniquement à sa passion, mais par faute de temps, il n’a jamais pu réaliser son rêve. Après mon retour de la capitale, mon avenir était évident, je voulais achevée le rêve de mon père étant donné qu’il avait réussit à me transmettre cette interêt particulier à la coutellerie. J’avais envie de revenir à des valeurs qui me correspondaient plus, j’avais envie de créer et de laisser mon imagination guider mes gestes. Je suis une femme très curieuse, et qui aime profondément ce monde la de l’artisanat et j’avais la sensation que mon épanouissement professionnel se trouvait là.

Ayant la chance d’habiter depuis petite dans une région magnifique, avec à quelques kilomètres le bassin d’Arcachon, je me suis mis en tête que le fait d’inventer un produit innovant aux allures de mon enfance et de ma région était la chose qui me permettrait de m’épanouir à 100% ! Et cela a pris tout son sens en septembre 2019. Après plusieurs mois de réflexion et ma merveilleuse rencontre avec le coutelier d’art et formateur Monsieur Raymond ROSA, l’Atelier Rosie et son Solen ont pu finalement voir le jour en janvier 2021.

En ce qui concerne le nom de l’atelier, ce fût un choix émouvant mais à la fois symbolique pour mon père et moi même. C’est en effet un hommage à ma grand-mère paternelle qui s’est éteinte peu de temps avant de débuter ma formation en coutellerie. Elle s’appelait Rosie, j’ai toujours trouvé ce prénom chantant, et sans elle ce projet n’aurait peut-être jamais vu le jour… Cela à été un cadeau intense pour mon père lorsque que je lui ai présenté le logo et le nom de mon atelier et j’ai su a ce moment précis qu’il fallait que je continue de le rendre fier et d’amener ce projet le plus loin possible. Nous pouvons dire que cette belle aventure dans laquelle je me suis lancée est en quelques sorte une histoire familiale.

 

 

 

 

Comments are closed.